construction services compris

CARI dans le Développement Durable

CARI dans le Développement Durable : Enjeux et Perspectives

Du fait de son utilité sociale, du fait des volumes tant matériels que financiers qu’elle met en œuvre, du fait des impacts générés pour des dizaines d’années dans un très large éventail de domaines, la construction occupe une place de premier rang dans les problématiques du Développement Durable. Construction neuve et rénovation ont ainsi fait l’objet de plusieurs groupes de travail lors des travaux du Grenelle Environnement et on les retrouve de même au niveau du « paquet énergie climat » de l’Union Européenne.

Même s’il n’est pas exclusif, le double enjeu énergétique et climatique est bien sûr considérable et fait désormais l’objet d’un consensus mondial, avec la fixation d’échéances. Si les négociations restent en cours, la tendance lourde est bien là. Au niveau national, les objectifs qui ont fait l’objet d’un large consensus lors des travaux du Grenelle devraient être pour l’essentiel confirmés par la loi.

Le premier défi est, outre la volonté politique et sa traduction réglementaire, la mobilisation des considérables ressources financières nécessaires : la crise financière et économique née en 2008 la met en question. L’investissement dans la construction durable peut tout aussi bien en être la victime qu’être le moteur d’une puissante relance de l’activité.

Pour les entreprises, quel que soit le court terme, il s’agit de se mettre rapidement en capacité de garantir les nouveaux niveaux de performance visés : l’expérience de réalisations telles que des constructions à énergie positive nous a montré que cela exigeait une remise en cause des façons habituelles de travailler. Cette capacité à faire représente un véritable défi pour notre profession : les travaux du Grenelle ont fait apparaître qu’une majorité des entreprises du BTP n’avaient pas actuellement le niveau de compétences requis pour répondre aux exigences de la construction durable.

Pour sa part, CARI a vérifié son aptitude à relever ce défi. Cela passe par un important investissement humain et en organisation dont la cadence de mise en œuvre doit correspondre à la montée en puissance effective du marché. Une qualification insuffisante pourrait avoir pour effet soit de nous écarter, avec la perte de chiffre d’affaires correspondante, soit d’entraîner des coûts de production excessifs, avec la dégradation de la rentabilité.

A l’opposé, un investissement anticipant de façon trop importante sur les attentes du marché ferait supporter à l’entreprise des charges non valorisables.

Au niveau de l’entreprise, cela suppose une adaptation à des marchés d’un type différent et des organisations de chantier bien spécifiques. En 2008, cela représente seulement 5% de notre activité. L’objectif 2009 est de se donner une réelle capacité à deux niveaux : répondre aux offres et réaliser.

Si les perspectives de la construction durable sont, naturellement, la première source d’enjeux pour l’entreprise, elles ne sont pas exclusives. L’extension et l’approfondissement des réglementations sociales et environnementales (Fiches de données environnementales, REACH, bilan carbone, permis d’émission demain peut-être) sont autant de contraintes nouvelles pour CARI. Mais elles s’appliquent à toutes les entreprises, voire généralisent des pratiques que nous avions anticipées. Notre veille permanente, notre triple certification en matière de management (qualité, environnement, sécurité) pour l’ensemble de nos sites trouvent là toute leur valorisation.

Depuis 2004 CARI s’est résolument engagée dans cette voie. Les évolutions et les échéances mondiales confortent nos choix stratégiques. Il nous revient d’en faire un avantage compétitif croissant.

Mentions légales - Crédits - Plan du site - Contacts © CARI 2017 | Z.I. 1ère avenue 5455M BP88 06513 CARROS CEDEX - Tel 04 92 08 40 39