construction services compris

CARI face au Développement Durable

CARI face au Développement Durable : Défis et Opportunités

Nos réalisations

Les réalisations que nous livrons, bâtiments et équipements d’infrastructure, durent dans le temps et se voient.

Leurs impacts sont économiques, sociaux et environnementaux.
Ils touchent notamment à :


La performance en matière de fonctionnement et de durée attendue.
La santé, le confort des utilisateurs successifs mais aussi les charges               financières pesant sur eux.
La santé et le confort de l’environnement proche.
La contribution aux grands enjeux universels :
           ressources naturelles, énergie, climat.


La construction durable a pour objectif de traiter l’ensemble de ces dimensions de façon globale, cohérente et optimale.

Pour nous, le défi est à deux niveaux : opérationnel, en termes de capacité optimale de réalisation, et promotionnel, en termes de contribution au développement de la construction durable.

Ce sont deux niveaux d’opportunité pour CARI, compte tenu des choix et investissements engagés. D’une part, l’opportunité est de développer et valoriser notre capacité à concevoir, proposer, réaliser et livrer des constructions durables en accroissant notre expertise et, plus encore, en l’étendant à l’ensemble de nos unités opérationnelles.

D’autre part, nos réalisations peuvent être autant de démonstrateurs de l’intérêt à faire et de notre capacité à faire. L’organisation régulière de salons et nos interventions dans diverses manifestations professionnelles spécialisées se conjuguent dans cette démarche globale de promotion.

Les marchés portant sur des réalisations à haut niveau de performance ont approché, en 2008, 5% du total d’affaires traitées contre 1% en 2007. Si la progression est spectaculaire, la généralisation demeure un objectif de moyen terme que l’évolution prévue de la réglementation thermique devrait cependant faire progresser rapidement.

Nos chantiers

Le chantier est le cœur de notre métier, le lieu de production des ouvrages. Nos 150 chantiers annuels constituent autant de lieux de concentration des impacts directs les plus tangibles de notre propre activité avec leurs risques de pollutions, de nuisances et de danger liés à la manière de les mettre en œuvre et de les conduire.

Opérant exclusivement en France, nous nous conformons à une réglementation qui couvre chacun des aspects du chantier et nous guide, le principal défi étant de ne pas risquer de se mettre en défaut dans des contextes toujours changeants. C’est aussi d’apporter au-delà de la réglementation, des conditions de travail, de confort aux salariés. C’est encore de maitriser voire de réduire consommations d’un côté, émissions de l’autre.

La réalisation de constructions selon une démarche de Haute Qualité Environnementale inclut le chantier. Elle nous a conduits à revisiter le pilotage, le suivi et l’évaluation de nos chantiers dans un objectif de performance économique, sociale et environnementale.

Grâce à notre démarche globale « Chantier propre, chantier sûr » conçue en 2007 et étendue à la quasi-totalité des chantiers en 2008, l’objectif pour 2009 est que la totalité de nos chantiers relèvent du niveau requis par une certification de démarche HQE®, y compris si l’ouvrage lui-même n’est pas conçu pour répondre à cette exigence.

Notre entreprise

L’entreprise est également, comme toute autre entreprise, une collectivité humaine et économique dont les impacts relèvent de deux grands domaines.

D’une part ceux liés à ses consommations, ses rejets, ses achats : le défi est de maitriser ces impacts sur l’environnement en repensant modes de fonctionnement et d’organisation.

Cet impact est particulièrement significatif pour les consommations d’énergie et les émissions de CO2 liées aux transports et aux déplacements des personnes, compte tenu de la dispersion de nos sites d’activité permanents et temporaires et des volumes de matériaux requis par un chantier. C’est ce qui a conduit à privilégier un objectif considérable de réduction fin 2009 des émissions dans le programme d’action décidé et lancé en 2008 pour l’ensemble de nos déplacements professionnels.

D’autre part, ceux liés à l’emploi : le défi est d’attirer vers nos métiers, d’insérer de façon durable, de développer les nouvelles compétences exigées par la performance des ouvrages et des chantiers et, en regard, d’offrir de réelles perspectives professionnelles par la qualification et la construction de fins de carrière.

Détecter les aptitudes de personnes éloignées de l’emploi ou de nos métiers, leur apporter la qualification professionnelle, les intégrer dans nos équipes en prenant en compte leur diversité : réussir dans cette action permanente d’insertion est, pour l’entreprise, tout à la fois contribuer à un fort enjeu social et pouvoir répondre à ses nouveaux besoins de recrutement et de fidélisation.

Dans l’exercice traditionnel de nos métiers, une faible qualification, un faible investissement sur son développement pouvaient s’accommoder d’une forte rotation. La limitation du recours au travail temporaire, l’emploi en contrat à durée indéterminée, le tutorat, l’intégration, l’accès à la formation continue, le management des équipes pour assurer leur cohésion constituent un investissement considérable de l’entreprise. Et un enjeu tout aussi considérable, car les compétences désormais requises sont individuelles et collectives et son capital humain est sa principale richesse.

Mentions légales - Crédits - Plan du site - Contacts © CARI 2017 | Z.I. 1ère avenue 5455M BP88 06513 CARROS CEDEX - Tel 04 92 08 40 39