construction services compris

Engagements externes

Satisfaire nos clients, Faire nôtre le principe de précaution, Promouvoir le Développement Durable, Etre solidaires et acteurs dans la société

Satisfaire nos clients

Pour être toujours plus efficaces au service de nos clients et corriger nos faiblesses, nous assurons un suivi permanent de la satisfaction de nos clients. Cette mesure est faite à l'aide de "fiches de satisfaction client" qui sont systématiquement envoyées aux Maîtres d'ouvrage à la fin d'un chantier.

Depuis novembre 2008, nous analysons en outre les procès verbaux de réception des chantiers en particulier quand il n’y a pas de retour de la fiche de satisfaction.

Chaque constat fait par le service qualité donne lieu à une information immédiate de la Direction Régionale concernée et de la Direction Commerciale nationale afin que les actions correctives nécessaires soient engagées par l'une et le contact repris avec le client par l'autre.

En 2009, afin d’améliorer encore ces retours et accroître notre réactivité, nous ferons remplir la "fiche de satisfaction client" lors de la livraison de l'ouvrage plutôt que de l'adresser postérieurement.

Depuis 2004 nous renouvelons chaque année notre certification ISO 9001 afin de garantir la conformité de nos ouvrages et viser ainsi la performance attendue par le client au niveau environnemental et énergétique associée au niveau d’usage (entretien, maintenance).

Cette responsabilité se situe aussi au niveau de l’usage et le moment venu de la démolition et nous avons un devoir de vigilance et d’alerte pour les produits que nous réalisons et livrons.

Faire nôtre le principe de précaution

Le « principe de précaution » concerne plus spécifiquement deux champs de notre activité. Il s’agit d’abord des ouvrages que nous réalisons pour nos clients. Dans la très grande majorité des cas, le cahier des charges et les spécifications sont établis par le client lui-même, avec le concours de sa maîtrise d’œuvre. CARI n’en conserve pas moins un devoir d’avertissement ou d’alerte, s’agissant des risques que les caractéristiques de l’ouvrage pourraient générer lors de sa construction, notamment à l’égard de la sécurité des personnels de chantier mais également d’atteintes à l’environnement.

A l’égard des utilisateurs futurs de l’ouvrage d’un côté et, de l’autre, des entreprises susceptibles d’intervenir pour sa maintenance, sa transformation ou sa destruction, ce principe de précaution va d’abord s’exercer par la détection et la recherche de neutralisation des risques que l’ouvrage, du fait des matériaux employés, de ses équipements ou de sa configuration, pourrait leur faire encourir. Ensuite, les documents techniques d’accompagnement remis à la réception de l’ouvrage par le client devront mettre à la portée effective des futurs gestionnaires, utilisateurs et intervenants toutes informations, consignes et recommandations ayant trait à leur sécurité. Des progrès doivent être réalisés dans ce sens, en partenariat avec les concepteurs et maîtres d’œuvre d’une part, les parties prenantes concernées d’autre part, par le biais d’organisations représentatives.

Mais c’est naturellement dans le cadre des chantiers où l’entreprise exerce une responsabilité globale, que les exigences du principe de précaution se manifestent pour CARI.

Transformation permanente, mouvements, volumes considérables constituent un cadre potentiellement générateur de risques, notamment au niveau de la sécurité des personnes et des impacts environnementaux.

Les systèmes de management certifiés pour la qualité, l’environnement et la sécurité intègrent ce principe. Sur le plan opérationnel, la démarche globale « Chantier propre, chantier sûr », les « 10 minutes chantier » ou encore l’intervention des AQSE constituent autant de moyens. CARI a franchi un seuil fin 2008 en désignant sur chaque chantier un « ange gardien », salarié identifié et tournant, doté non seulement d’un devoir de vigilance et d’alerte mais également d’un droit d’intervention. En amont, ce principe de précaution doit évidemment s’exercer lors de la conception du chantier et de son organisation par l’analyse des risques et sources potentielles de risques dès cette phase.

Naturellement, ce principe englobe la totalité du chantier et concerne donc également nos sous-traitants et les autres intervenants ainsi que leurs collaborateurs.

Au-delà du périmètre des opérateurs, les riverains des chantiers en sont également les bénéficiaires, avec des mesures particulières d’aménagement, de protection et d’information. Les chantiers de Travaux Publics, fréquemment imbriqués dans le cadre de vie quotidienne des riverains, font l’objet d’une préparation et d’un suivi particuliers, en concertation avec le maître d’ouvrage.

Promouvoir le Développement Durable

CARI prend une part active à la promotion du Développement Durable pour entrainer l’ensemble des acteurs qui relèvent de ses univers : la construction et l’urbanisme, ses territoires d’implantation, le monde des entreprises, les organisations socioprofessionnelles.

Nous cherchons à utiliser tous les leviers dont nous pouvons disposer pour faire prendre conscience autour de nous des enjeux, de la nécessité et de la possibilité d’agir. Mais, aussi, très concrètement, pour ouvrir les marchés, attirer les talents et entretenir la dynamique interne de l’entreprise.

Chacun de nos salons a accueilli plus de 1000 visiteurs dont plus de la moitié sont des professionnels. Les sujets sont abordés dans une perspective opérationnelle. Nos sessions plénières sont animées par des spécialistes venus de toute l'Europe et des Etats Unis. Notre espace exposants de 600 m² permet de mettre en scène les dernières solutions innovantes.

Cette action de promotion se déploie aussi au travers de notre participation à des colloques, conférences et notre présence dans des salons.

Nous participons également à de nombreux forums d’écoles afin de rendre accessibles les métiers du Bâtiment et des Travaux Publics. De nombreuses interventions en milieu scolaire et visites de chantiers sont organisées pour favoriser ces échanges. Les partenariats avec les filières d’enseignement technique et supérieur se poursuivent et vont se diversifier avec les formations spécialisées en Construction Durable.

CARI s’est fortement mobilisé pour faire aboutir la création dans les Alpes-Maritimes d’une antenne de l’IMS-Entreprendre pour la Cité, réseau réunissant des entreprises qui s’engagent dans la Responsabilité Sociale.

Le Service communication développe des outils permettant d’assurer la circulation et la promotion de l’information au sein de l’entreprise d’une part et pour faciliter l’échange avec nos parties intéressées externes d’autre part.

Etre solidaires et acteurs dans la société

Chartes, adhésions et engagements externes

La Charte de la Parentalité en Entreprise
Inscrite dans une démarche de respect de l'égalité professionnelle, cette charte engage les entreprises à développer un environnement de travail où les salariés-parents peuvent concilier leurs vies professionnelle et familiale.
Signée le 11 avril 2008

Le Plan Espoir Banlieue
CARI s’est engagé à recruter en CDI pendant 3 ans, chaque année, 50 jeunes de moins de 26 ans habitant des ZUS / CUCS. En 2008, CARI en a recruté 53.
Signé le 15 mai 2008

Charte de la diversitéLa Charte de la Diversité
CARI a signé la Charte de la Diversité qui reflète son engagement de lutte contre toute forme de discrimination et à mettre en place une démarche en faveur de la diversité.
Signée le 16 juin 2008

Mentions légales - Crédits - Plan du site - Contacts © CARI 2017 | Z.I. 1ère avenue 5455M BP88 06513 CARROS CEDEX - Tel 04 92 08 40 39